LES ENCHERES

Jacques VANDROUX

 

51AaqFcZclL

 

 

Valérie Barot, spécialiste de l’art médiéval, est chargée d’acquérir un manuscrit du XVe siècle au cours d’une vente aux enchères à New York.
Une transaction qui n’a rien d’exceptionnel. Et pourtant…
Ce livre semble être l’objet de toutes les convoitises et sème le désordre sur son passage.




ATTENTION : Ce livre est une Nouvelle, c'est à dire un texte court d'environ 70 pages au format poche.

Comme c'est souvent le cas pour une Nouvelle, l'histoire se termine... mais en laissant une petite part à l'imagination des lecteurs.
Après publication, sollicité par les premiers lecteurs qui ne l'entendaient pas de cette oreille, l'auteur a écrit plusieurs versions d'un chapitre complémentaire pour les contenter.
Ces versions, regroupées sous forme d'un bonus, sont proposées gratuitement aux lecteurs qui le souhaitent suivant les modalités précisées à la fin de l'ouvrage.


 

 

*************************

 

Le tout dernier Vandroux. Pour patienter jusqu'à la sortie (prochaine j'espère) du futur roman à venir. Une nouvelle, comme une mignardise, donc. ^^   Exemplaire des Enchères que j'ai en version papier, une fois n'est pas coutume, moi qui ne vit qu'en numérique. Exemplaire papier très gentiment offert par Jacques Vandroux à ma fille, à l'occasion de sa naissance (oui, à peine quelques mois et déjà un début de bibliothèque, la relève est assurée!!). Merci Jacques!!

 

Le pitch dit tout : une avocate française est dépêchée à New York pour faire l'acquisition d'un vieux bouquin, le Testimonium. Ouvrage semble-t-il banal, pour lequel limite on se demande pourquoi envoyer une avocate directement sur le lieu des enchères, alors qu'à l'ère d'internet, on peut enchérir du fin fond du monde sans problème.

Ouvrage semble-t-il banal.

Ou pas.

Car surprise pour Valérie Barot, elle constate sur place la présence d'une avocate américaine, qu'on pourrait qualifier de meilleure ennemie de boulot, une avocate concurrente, assez coriace. Présente pour enchérir également sur ce Testimonium. Peut-être pas si banal que cela ce vieux bouquin poussiéreux?

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette nouvelle est courte -comme toute nouvelle- mais qu'elle dépote! C'est qu'il s'en passe des choses dans cette histoire-là. La narration est menée comme les enchères qui nous préoccupent ici : tambour battant! Avec une fin très très ouverte. Avec parait-il quelques fins proposées aux lecteurs, si on les demande à l'auteur. Car oui, on peut demander à l'auteur, Jacques Vandroux étant hyper dispo pour ses lecteurs. ^^

Bref, à suivre!!