LA ZONE

 

Oliver CASTLE

 

 

La Zone

 

 

 

Un jeune homme se réveille au milieu d’une forêt. Il est seul, amnésique et très accessoirement avec un trou béant dans la poitrine, là où devrait battre son cœur. Un seul indice pour l’aider : une petite carte de visite lui souhaitant la bienvenue dans la "Zone".

 

 

******************************

 

 

Une petite nouvelle d'une dizaine de pages, où on se demande tout du long où l'auteur veut en venir. Franchement, je me suis vraiment posé la question : qu'est-ce qu'il nous veut le Oliver Castle??? C'est bien écrit, ça, ça va, il y a même des pointes d'humour façon "je vanne", ok ok, mais niveau comprendre ce qu'on raconte vraiment au lecteur, ben, je suis restée assez perplexe. Ce n'est qu'à la toute fin (bon, sur dix pages, ça va, je n'ai pas attendu trop longtemps) que j'ai compris le pourquoi du comment. Que j'ai compris ma lecture! Du coup, ben, je l'ai relue cette nouvelle, et là, sous le nouvel éclairage qu'on m'avait donné, eh bien je l'ai trouvée super romantique cette nouvelle, et aussi, je me suis dit que je suis vraiment courge, car tous les éléments étaient là pour me montrer où voulait en venir l'auteur...!! Hum, c'est un peu comme regarder pour la première fois le film "Sixième Sens" où on comprend tout à la fin, puis regarder le film une deuxième fois et se dire "ahhhh mais ouiiiiiiii!!!!!!!"