DECOLLAGE IMMINENT!

 

Jacques VANDROUX

 

 

decollage

 

 

 

Présentation de l'éditeur

 


Bienvenue à bord


« Décollage imminent ! » est une nouvelle basée sur le classique principe suivant : un paragraphe introductif commun, deux personnages, et trois courtes histoires au dénouement différent.


L'intérieur : une cabine d'avion, classe affaires.


L'extérieur : une tempête, où pluie et vents se déchaînent.


Un homme installé dans son siège, une place vide à ses côtés.


Qui va venir s'y installer et comment les évènements vont-ils tourner ?



Il ne me reste plus qu'à vous demander de couper vos téléphones portables, de baisser l'intensité lumineuse de votre chambre et à vous souhaiter un bon moment de détente en notre compagnie.

 

 

******************************

 


Jacques Vandroux, le retour.

Oui, je vous ai quitté il y a quelques heures en vous annonçant que j'allais faire de la pâtisserie. J'avais vraiment l'intention de m'y mettre! Mais manque de bol, mon Zomme d'amour est en train de poser du carrelage dans notre entrée, et il utilise ma cuisine comme base de replis pour mettre son matériel. Quand il m'a vu arriver avec mon sourire niais sur les lèvres et mon kindle à la main, il a mis le holà direct à mes prétentions culinaires. Non non non! Il avait à faire dans la cuisine, lui, alors mon intention de faire mumuse avec mes moules à tartes que je garde ça pour demain, ou un autre jour, bref, n'importe quand sauf aujourd'hui. Et puis si je pouvais aller jouer un peu plus loin aussi, hein, ce serait gentil ma chérie............

Bon.

Ben vu qu'il pleuvait toujours, que j'étais à jour de mon ménage et que je n'avais pas l'intention de me vautrer dans le canapé à regarder la télé, j'étais comme qui dirait obligée de liiiiiiiiiiire!!!!!!!!! Alors, comme j'avais acheté "Décollage imminent!" hier soir, j'avais de quoi faire.^^

 

 

**************************************

 

 

Sébastien quitte New York après une réunion d'affaires. Il monte dans l'avion, s'assied en classe affaire. Le siège à côté de lui est vide. Dehors, il ne fait vraiment pas beau, le temps est sombre, il y a du vent, de la pluie, l'orage gronde (tout ce que j'aime en avion ^^). Peu avant le décollage, une femme s'installe à ses côtés, Sophie.

 

Sur la couverture du kindle, sous le titre, il est noté "nouvelle". En fait, ce n'est pas une nouvelle, ce sont trois nouvelles. 

 

En tant normal, je ne suis pas super friande des nouvelles. Je trouve que ça va toujours trop vite. J'aime bien quand on pose bien les personnages, les décors, les atmosphères. C'est comme en amour, il faut des préliminaires, s'installer confortablement. Avec une nouvelle, c'est droit au but. Action! Il y a toujours de la frustration à lire des nouvelles......

 

Néanmoins, là, l'auteur nous sert ses nouvelles à sa sauce. Le même point de départ : Sébastien dans l'avion, un siège vide, la tempête dehors. Et trois fins différentes.

 

Première nouvelle : Le contrat.

Celle-ci est la plus courte... et la plus stressante! Et je ne vais pas vous la raconter, sinon c'est du spoil en l'espace de deux lignes!!

 

Deuxième nouvelle : Phobie.

Toujours du stress, mais ce qui stresse les personnages n'est pas ce qui les stressait dans Le Contrat. Ca change! Mais ça reste une nouvelle pas très amusante... (amusante dans le sens "ha ha", je ne veux pas dire par là que je me suis ennuyée à la lire, on est d'accord)

 

Troisième nouvelle : Neige sur New York.

Celle-ci m'a semblé la plus longue.  Sur Amazon, c'est la nouvelle qui a le moins plu. Tout le monde trouve que le Contrat et Phobie sont géniales, mais que Neige sur New York fait baisser la moyenne, que cette nouvelle est plus plate, plus convenue. Eh bien, c'est bizarre, mais c'est celle que j'ai préféré. Je l'ai trouvée plus romantique, et puis elle m'a fait rire. La fin est très drôle! Un peu de détente après la noirceur des deux premières.

 

 

J'ai beaucoup aimé. Comme vous l'avez bien compris, je suis une littéraire pur jus, et dans ma jeunesse, j'ai eu la chance de tomber sur des profs de français qui donnaient envie de s'amuser avec les livres. Ne pas les voir que comme des lectures obligatoires. J'en ai eu un en particulier, son truc, c'était de prendre un des sacro saints bouquins dans les listes de "lectures obligatoires", de nous résumer un peu comment ça commençait, de nous en donner un extrait... et de nous dire "voilà, maintenant, prenez du papier, un stylo, et écrivez la suite!". On planchait. On lisait les écrits de chacun, on rigolait bien. Et ensuite, eh bien c'était toujours du bonheur et surtout beaucoup de curiosité quand il nous donnait le fameux livre à lire. Quelle avait été la suite imaginée par l'auteur????? Qui s'en était le plus approché???? Tellement plus drôle que de lire bêtement et de faire un résumé de lecture insipide....

Eh bien, "Décollage imminent!" reprend quelque part ce principe. Un même départ, puis papier stylo, il a écrit la suite! trois fois!